Aller au contenu principal

Marcher en écoutant la ville

Léa Vandeputte
Par Léa Vandeputte (Journaliste Ciem)
Résumé
Se balader en se laissant guider par une bande-son, voilà ce que proposent les applications d’audiotour. L’écoute devient un moyen unique pour redécouvrir son environnement.
Image
Marcher en écoutant la ville
Corps

Porter son attention sur le bruit de l’eau qui coule d’une fontaine, l’animation d’une place à l’heure du marché, la voix d’un guide racontant une anecdote insolite sur un bâtiment, s’arrêter au coin d’une rue pour écouter le souffle du vent… cette bande-son est celle d’une balade d’un nouveau genre qui allie la marche et l’écoute.

Des applications spécialisées

Plusieurs applications gratuites, dont les plus connues sont Echoes, Soundwalker ou Gesso (en anglais), proposent à leurs utilisateurs de s’aventurer sur des parcours entièrement sonorisés. Une fois téléchargées, elles fonctionnent toutes selon le même principe. Elles géolocalisent le smartphone et listent les circuits à proximité. La plupart des balades se situent dans les grandes villes mais il est aussi possible d’en trouver à la campagne, en bord de mer ou encore en montagne. Ensuite, il suffit de se rendre sur le lieu de départ, casque sur les oreilles, de suivre le trajet sur la carte et de se laisser guider.

Une expérience auditive

Au fil de la marche, ponctuée d’arrêts, l’auditeur est plongé dans une expérience sonore à mi-chemin entre la visite guidée et le parcours artistique. Chaque son constitue une occasion de percevoir autrement le monde qui nous entoure et les détails qui, habituellement, passent inaperçus. En plus de donner l’envie de sortir, de se dépenser et d’arpenter sa ville, ces balades sont comme des moments suspendus, contemplatifs et parfois même méditatifs.


Léa Vandeputte - Journaliste Ciem
le Jeudi 17 mars 2022